16 conseils pour faire venir les clients dans son restaurant

Nos conseils et astuces pour développer son restaurant sur Internet : blog, réseaux sociaux, Google My Business, référencement, etc.
restaurant

Ce guide va vous aider à mettre en place des stratégies simples pour faire la promotion de votre restaurant.

Vous pensez créer un restaurant ? Un fast-food peut-être ?

Vous avez déjà un restaurant et vous voulez donner un nouveau souffle à votre activité ?

Très bien, nous avons les réponses à vos questions grâce à ce guide qui va vous permettre d’agir pour promouvoir vos produits auprès de votre clientèle.

Introduction

Votre activité de restauration ambulante est un peu comme votre bébé. Vous la choyez et vous savez qu’elle est entre de bonnes mains car vous connaissez la qualité de vos produits.

Cependant, vous êtes aussi conscient que sans client, votre restaurant n’a plus de sens. Ainsi, il est nécessaire de toujours faire un peu de promotion de son activité (publicité ou autre).

C’est pour cela que ce guide a été rédigé : nous souhaitons aider les restaurateurs à développer leur activité.

Ainsi, si ce guide parle généralement des camions restaurants (« food truck »), vous constaterez que de nombreux conseils s’appliquent aussi aux restaurants traditionnels.

Facebook : créer une page Fan

réseau social restaurant facebook

Il sera presque nécessaire de créer une page Facebook pour votre entreprise de restauration.

La page Facebook permet de communiquer avec vos – futurs – clients mais aussi avec les « amis » de ceux-ci. Lorsque vous écrirez un billet sur votre page Facebook, les amis de vos fans pourront aussi voir vos messages.

Voici les messages types que vous pouvez laisser sur votre page Facebook :

  • offres spéciales : il s’agit de messages qui indiquent qu’un menu est en réduction ou qu’une offre promotionnelle éphémère a lieu (3 pizzas pour le prix de deux, par exemple)
  • un changement de carte : un plat vient d’apparaître sur votre carte ? Vous proposez maintenant des barquettes de frites ? Facebook est un bon moyen pour avertir vos clients de ces changements.
  • les astuces du chef : votre page sera aussi un outil pour vous rapprocher de vos clients en partageant des astuces de cuisine, recettes et autres conseils en préparation culinaire.
  • offres spéciales Facebook : il s’agit de laisser un « code » sur sa page pour obtenir une réduction qui ne sera valable que pour les personnes qui ont ce code. Il est aussi possible de donner un réduction aux gens qui sont « amis » avec vous (ou fans de votre page)
  • les heures d’activités : si vous êtes dans un camion, vous pouvez noter votre emploi du temps sur Facebook avec des messages simples « Je serai de 11h à 15h place du marché à Belfort ».

Comme vous le voyez, avec un peu d’imagination, il est assez aisé d’utiliser Facebook pour développer votre clientèle.

Pour débuter dans l’animation d’une page Facebook il sera intéressant de vous entourer de quelqu’un qui a déjà une expérience (professionnel ou non) dans ce type de communication sur Internet.

  • Avantage : l’essentiel des possibilités offertes par Facebook est encore gratuit
  • Inconvénient : prend beaucoup de temps

Facebook : une publicité locale

Facebook permet de faire la promotion de billets ou de pages Fans à des groupes démographiques bien ciblés.

Ainsi, vous pouvez (par exemple) décider de cibler uniquement la population d’un arrondissement de Paris qui a entre 18 et 35 ans.

C’est un bon moyen pour présenter un nouveau restaurant, une nouvelle carte ou une promotion à votre zone de chalandise et votre cible.

Le problème c’est que la mise en place de ce type de publicité est payante et demande pas mal de temps et une expertise préalable.

  • Avantage : on touche rapidement toutes les personnes de note cible
  • Inconvénient : prend du temps et de l’argent

Twitter : un compte pour les actualités de votre restaurant

Twitter est un autre réseau social très différent de Facebook. En ce sens, il s’agit d’un complément et non d’un substitut.

Vous pouvez laisser de petits messages (très courts de 140 caractères) sur le réseau Twitter pour notifier vos contacts d’une information.

Là encore, le type d’information que vous écrirez est libre, et celles qui sont intéressantes sont semblables aux offres classiques :

  • offres spéciales
  • un changement de carte de dernière minute
  • offres spéciales Twitter : il s’agit de laisser un « code de réduction» dans un message (Tweet). Il est aussi possible de donner un réduction aux gens qui relance (« retweet ») vos messages et partages vos actualités
  • les heures d’activités : des messages comme « je suis sur le parvis de La Défense ce midi – région parisienne » seront efficaces si vous avez un food truck.

Twitter prend beaucoup de temps pour des résultats pas toujours à la hauteur des espérances.

Si vous ne pouvez investir qu’un temps faible dans votre communication sur les réseaux sociaux, nous vous recommandons d’utiliser Facebook.

  • Avantage : gratuit
  • Inconvénient : prend beaucoup de temps pour un résultat pas toujours optimal

L’email : un support qui n’a pas dit son dernier mot

L’email est toujours un média très efficace pour délivrer des informations. En effet, il est personnel et ouvert tous les jours – ou presque – par ses utilisateurs.

Vous pouvez donc communiquer très efficacement en envoyant des emails ciblés à vos clients. Voici le type d’action que vous pouvez mettre en place :

  • la newsletter (ou « lettre d’information ») : il s’agit d’une lettre d’information qui peut être mensuelle ou hebdomadaire. Vous y parlerez de votre carte, des dernières promotions et des évènements à venir.
  • les offres spéciales : offrez quelque chose aux lecteurs de votre newsletter (une promotion ou une réduction par exemple). Ainsi, vous serez certains qu’à l’avenir ils ouvrirons vos emails.
  • les questionnaires : si vous avez des questions à poser à vos clients (ou plus simplement savoir s’ils sont satisfaits de vos produits) l’email est un bon moyen pour arriver à centraliser les informations.

La mise en place d’une lettre d’information prend du temps, mais vous pouvez commencer simplement en notant les adresses de vos contacts et en leur envoyant un email simplement avec votre webmail ou logiciel email (outlook, thunderbird, etc.) habituel.

Si vous souhaitez mettre en place quelque chose de plus professionnel et plus automatisé, vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel ou utiliser un service comme celui fourni par MailChimp pour créer votre newsletter.

  • Avantage : gratuit ou peu cher
  • Inconvénient : demande du temps et du suivi

Les flyers

Les flyers ou « brochures » sont toujours un bon moyen pour faire connaître votre activité.

Vous pouvez les distribuer dans les boîtes aux lettres, mais cela va vous prendre du temps (ou de l’argent si vous passer par un professionnel).

Le plus simple et le plus efficace c’est encore d’imprimer votre menu, vos plats et vos offres sur un foyer que vous donnerez à vos clients.

Si vos clients viennent chercher un plat à emporter, cela leur permettra de conserver l’ensemble de votre carte à porté de main.

Vous pouvez aussi choisir l’originalité et embaucher un « homme sandwich » pendant une journée ou deux.

  • Avantage : économique
  • Inconvénient : ce type de support publicitaire doit être renouvelé souvent

La publicité dans les périodiques

Chaque ville à son périodique – gratuit ou non – qui est parfois lu par des dizaines de milliers de personnes.

Il peut être intéressant de faire la publicité dans les journaux gratuits distribués chaque mois (ou tous les deux mois). Avant de passer commande, assurez-vous du tirage mais aussi du nombre de lecteur.

Parfois, c’est le journal lui même qui peut créer les visuels pour la publicité.

En fonction du journal, le coût peut être plus ou moins important : entre 200€ et 900€ en fonction de l’emplacement et de la taille de la publicité.

  • Avantage : bonne visibilité
  • Inconvénient : cher, à renouveler à chaque numéro

La publicité sur les sites Internet de proximité

Dans le même genre que la publicité dans les journaux papier, il est possible d’acheter des encart publicitaires sur des journaux Internet.

Une fois de plus, vous devrez privilégier les blogs, journaux et magazines locaux (de votre ville) en vous assurant que votre publicité sera vue.

Pour ne pas faire d’erreur, demandez toujours le nombre de visiteurs uniques et de pages vues aux sites sur lesquels vous allez acheter de l’espace pub.

Ce procédé est beaucoup plus pertinent si vous possédez votre propre sites Internet, mais vous pouvez toujours tenter de l’utiliser avec une page Facebook.

L’idéal est de faire appel à un professionnel dont la publicité sur Internet est le métier pour vous conseiller.

  • Avantage : bonne visibilité locale
  • Inconvénient : difficile de mesurer l’impact d’une telle communication

La fidélisation des clients

Si vous voulez que vos clients viennent plus souvent, vous pouvez opter pour un programme de fidélité.

Vous pouvez le faire de différentes façons :

  • Pizzeria (ou autres plats à emporter avec des grands emballages) : utiliser les cartons à pizza avec des « points » à découper. Offrez une pizza au bout de 10 points.
  • Autres : faites imprimer des cartes de visites sur Internet (sur Vistaprint par exemple) et tamponner la carte à chaque commande. Au bout de 10 commandes vous pouvez offrir un repas.

Il s’agit d’un moyen assez simple à mettre en place qui peut faire vraiment la différence. Il sera aussi judicieux d’aller voir comment votre concurrent direct à mis en place ce type de fidélisation (si il l’a fait !).

  • Avantage : fait revenir les clients dans votre restaurant
  • Inconvénient : un peu de travail à chaque commande, tout le monde fait cela

L’emballage personnalisé

C’est une technique que nous voyons peu mais qui est très originale : vous pouvez utiliser un emballage personnalisé pour les repas à emporter que vous vendez.

Il faudra faire travailler votre imagination, mais voici quelques concepts qu’on a déjà vu :

  • des figurines à découper : idéal pour amuser les enfants. Pensez à laisser le nom de votre restaurant quelque part.
  • un pliage à monter : votre emballage peut se découper et se plier pour créer un porte gobelet ou un autre outil de bureau.

Vous pouvez aussi – si vous avez le temps – personnaliser vos boîtes pizza manuellement pour certains clients comme vous le voyez sur cette photo :

dessin sur une boîte de pizza

  • Avantage : aucun coût supplémentaire
  • Inconvénient : ne fonctionne que pour les plats à emporter

Faire une campagne SMS

Vous pouvez vous lancer dans des campagnes de communication et de publicité par SMS. Cela vous permettra de communiquer sur des offres promotionnelles ou sur une nouvelle carte.

Il vous faudra utiliser un prestataire qui permet l’envoi de SMS en masse mais aussi louer un fichier de numéro de téléphone.

En clair : c’est une opération couteuse qui vous demandera de faire appel à un professionnel.

  • Avantage : tout le monde lit les SMS
  • Inconvénient : très cher

Les offres de lancement

Si vous lancez votre activité, il vous faudra étudier la possibilité de mettre en place des offres promotionnelles.

Ainsi, pour un camion pizza, vous pourrez – par exemple – faire la troisième pizza à 2 euros le temps du lancement.

Évidemment pour mettre en avant et promouvoir cette offre, il vous faudra utiliser une des techniques de communication de ce guide (Flyer, réseaux sociaux, etc.).

  • Avantage : fait déplacer du monde à l’ouverture de votre restaurant
  • Inconvénient : le coût

Le bouche à oreille et sa zone de chalandise

Votre bouche à oreille est l’un de vos meilleurs atouts. Vous pouvez donc commencer par bien vous faire connaître des gens qui vivent et travaillent dans votre quartier.

N’hésitez pas à aller voir les commerces et les entreprises autour de votre restaurant (ou food-truck) pour leur indiquer votre existence.

Profitez-en pour parler un peu avec les gens (leur demander ce qu’il font) et glisser leur un foyer avec votre menu.

  • Avantage : favorise le bouche à oreille
  • Inconvénient : prend du temps toute l’année

Les pages jaunes

L’inscription dans l’annuaire des pages jaunes est gratuite. Certes, elle ne vous apportera pas beaucoup de clients, mais pourquoi s’en priver ?

Pour l’annuaire papier, il faudra payer (à l’année).

  • Avantage : gratuit
  • Inconvénient : aucun

Un site Internet

Avoir un site Internet est un must pour tous les restaurateurs.

C’est un outil bien plus puissant qu’une simple page Facebook puisqu’il vous permet de toucher le monde entier et – surtout – les gens qui font des recherches sur Google (et qui n’ont donc pas forcément de compte Facebook).

Votre site Internet peut vous permettre de présenter votre camion restaurant (ou votre salle), vos recettes, votre carte, vos spécificités, etc.

Vous pouvez aussi mettre en ligne régulièrement des actualités qui viendront égayer vos pages et ajouter un peu de fraicheur à votre site.

Pour réaliser un bon site Internet il sera nécessaire de faire appel à un professionnel. En effet, il pourra au mieux vous conseiller sur la stratégie à adopter par rapport à vos besoins en terme d’image, de visites ou de services.

  • Avantage : une totale maîtrise de sa communication, une image renforcée
  • Inconvénient : le coût (comptez un minimum de 1000€ H.T. pour un site de qualité)

La publicité Google avec Adwords

Il est possible de passer des publicités sur le moteur de recherche Google depuis leur service payant AdWords.

Il s’agit souvent d’une solution onéreuse qui peut être très utile dans certains cas particuliers :

  • vous avez beaucoup de concurrence dans votre ville / quartier
  • vous ouvrez un nouvel établissement

Là encore, comme pour le site Internet, il faudra mieux vous entourez de personnes compétentes en ce domaine si vous ne voulez pas y laisser des plumes.

  • Avantage : la cible est facilement atteinte
  • Inconvénient : peu revenir très cher si on ne fait pas attention

Les avis Google et sur les autres sites

Vous pouvez créer une fiche pour votre restaurant sur Google My Business ou sur des sites comme Trip Advisor et Yelp.

Vous pourrez y noter votre adresse, un numéro de téléphone pour les réservation et les horaires d'ouvertures de votre établissement.

Les utilisateurs et vos clients pourront aussi laisser un avis sur vos plats. Mais, attention aux avis négatifs !

Conclusion

Si ce guide a été murement réfléchi par toute l’équipe ddu site, il n’en demeure pas moins une vision généraliste de l’activité de restaurateur.

Aussi, les stratégies décrites ici ne sont pas exhaustives. Vous trouverez surement d’autres moyens d’attirer toujours plus de clients vers vous sur d’autres sites Internet. Ou bien, vous aurez surement des idées que nous n’avons pas eu.

Enfin, pensez à partager cet article un maximum. Si vous avez une connaissance qui travaille dans la restauration, envoyez lui cet article par email, ou partager le sur votre Facebook. Si l’article est suffisamment lu, nous continuerons d’aborder des sujets plus professionnel sur ce blog.

Si vous avez un problème avec des avis négatifs ou que vous avez un besoin en référencement de site, vous pouvez nous contacter.